Le bel avenir du Clos Maïa

Je l’ai déjà écrit, sur ce blog et dans d’autres publications, Géraldine Laval et le Clos Maïa sont promis à un bel avenir. Dans son numéro de février 2012, où elle consacre tout spécialement une dégustation au Grenache, la Revue du Vin de France ne manque d’ailleurs pas de relever le talent de cette jeune vigneronne, sur la base de son premier millésime, 2009 (voir ma note de dégustation sur ce même millésime à la fin de ce post). Lire la suite

Mas Haut-Buis et Clos Maïa: 2011 sera un millésime de vigneron

Ils vivent ensemble dans la vie comme dans la vigne, partagent le même idéal et la même philosophie quant aux vins qu’ils veulent réaliser mais ne font pas pour autant domaine commun. Tant mieux, car ainsi les talents s’additionnent au lieu de se fondre et au final les cuvées sont plus nombreuses avec des caractères différents, leurs personnalités propres. Lire la suite